The Barge Job

Réseau industriel canadien en N, époque actuelle.

Statut du réseau : disponible pour une exposition

Présentation du réseau

Vancouver et sa région sont un des principaux ports du Canada et de la côte ouest de l’Amérique du nord. Les nombreuses îles présentes dans le delta du fleuve Fraser sont utilisées pour décharger toute sorte de marchandises. L’île d’Annacis héberge ainsi de nombreuses industries, ainsi qu’un trafic important d’import/export d’automobiles et un trafic ferroviaire par barges vers les industries des îles environnantes.

Le réseau présente la partie sud de l’île d’Annacis. À cet endroit la voie longe le fleuve et dessert de nombreuses industries : brasserie, bâtiments de stockage, usine mécanique, très gros complexe agro-industriel, etc. Les voies passent par dessous le pont Alex Fraser, un élément caractéristique reproduit sur le réseau.
Bien entendu, la réalité est difficilement copiable fidèlement sur un réseau miniature, et ce réseau n’y échappe pas : les bâtiments ont quelque peu été raccourcis, les distances revues, quelques éléments déplacés ou ignorés, et, comme il se doit, contrairement à la réalité, toutes les industries présentes sont desservies par le rail ! Le point d’orgue du réseau reste le ponton permettant le chargement de la barge qui dessert l’île de Vancouver et d’autres lieux en bord de mer.

La desserte est assurée par une short-line comme il en existe en de nombreux endroits d’Amérique du nord : le Southern Railway of British Columbia? (SRY). Cette compagnie (bien réelle) possède 120 kilomètres de ligne en propre et est connectée au Canadien National, au Canadien Pacifique et au BNSF. Elle exploite une trentaine de locomotives et possède quelques milliers de wagons, ces derniers étant loués à des entreprises souhaitant transporter leurs biens dans toute l’Amérique du nord.

Caractéristiques du réseau

Le plan du réseau, tel qu’installé dans mon bureau
Le réseau fait 2,4 x 2,6 mètres, hors coulisse. Il est installé sur des étagères. L’élément entre le réseau et la coulisse est amovible.
  • Nom : Annacis Island – The Barge Job
  • Échelle : N (1:160)
  • Surface décorée, hors coulisse : 2,4 x 2,6 mètres, profondeur 0,4 mètre maximum.
  • Thème : desserte industrielle
  • Inspiration : basé sur un prototype réel
  • Localisation : Île Annacis, Grand Vancouver, Colombie-Britannique
  • Période : actuelle, début du printemps
  • Exploitation : waybills
  • Présentation : réseau étagère, en caissons de présentation (shadowcases)
  • Commande : Digital NCE

Le réseau est en forme de L. Habituellement, il est monté au dessus d’étagères dans un bureau, ce qui contraint sa largeur. Il a également été conçu pour être transporté en exposition, ce qui a contraint le dessin des modules pour les adapter à la voiture.

L’ensemble est construit en achetant peu de choses : seule la voie flexible et le matériel roulant ont été achetés tous-faits dans le commerce ; le reste est créé de toutes pièces à partir de plastique, bois, carton, rails, etc. La structure du réseau est en MDF et polystyrène extrudé.

Le réseau est exploité par un système de « tickets » (waybills) assignant une destination à chaque wagon. C’est ce qui a amené à sa construction. Cette pratique est assez rare en Europe et mérite d’être mieux connue, car elle accroît significativement l’intérêt de faire « rouler des trains ». Elle est compatible avec une présentation en exposition.

Fiche technique en exposition

Disposition du réseau

Le réseau est présenté sur tables, le plan de voies étant à 1,15 mètres de haut. L’objectif est de privilégier la découverte pour les enfants et les personnes en fauteuil roulant. Des chaises sont mises à disposition du public pour s’asseoir et regarder.

L’exploitation est faite côté public, cela permet des interactions riches, et ouvre la possibilité de faire participer le public à l’exploitation, quand cela est possible.

L’élément sensible du réseau est la coulisse, qui doit rester hors de portée du public, même si celle-ci est relativement protégée. L’accès à la coulisse doit être possible pour les exploitants du réseau. Le passage devant la coulisse pour être possible pour d’autres exposants (par exemple, pour l’accès à l’arrière de leurs réseaux).

Besoins matériels

  • Un nombre suffisant de tables pliantes pour poser le réseau. Ces tables doivent toutes être stables, planes et de même hauteur.
  • Plusieurs chaises à disposition du public.
  • Pour l’opérateur, un moyen de se déplacer en restant assis (chaise de bureau à roulettes, fauteuil roulant, tabouret à roulettes…).
  • Une prise 220V.
  • Un moyen de fermer l’accès à la coulisse.
  • Un moyen de fermer l’espace public en cas d’absence, pour empêcher le public de s’approcher.
Montage en exposition

Expositions

  • Le Cendre, mai 2022
  • Gennevilliers, avril 2023
  • Saint-Mandé, les 20 et 21 janvier 2024

Dans la presse

  • RMF n°667, juillet-août 2023

Remerciements

  • Camille Hamm (soutien moral, bonnes idées, coups de pieds au cul),
  • Boomer Diorama (documentation du site réel, techniques modélistes)1,
  • Mike Hugues (documentation du site réel),
  • Nick Quiddity Wilson (transporteur de matériel roulant),
  • Roan Catrope Kattaow (transporteur de matériel roulant),
  • Jérôme JBLB Bréheret (menuiserie),
  • Stéphane Bisson et Evan Prodromou (transporteurs de matériel roulant),
  • Le Forum US (soutien moral, bonnes idées),
  • Matthew Robson (documentation du site réel),
  • Chris Medland (documentation du site réel),
  • NMRA British Region (soutien moral, bonnes idées).

Notes

↑ 1 Toute ressemblance n’est pas fortuite : nous avons le même thème. Mais j’ai commencé mon réseau un an avant lui. :p


Galerie