Idler cars SRY

Les idlers cars (ou buffer cars) sont de wagons dédiés aux manœuvres, utilisés comme intermédiaires entre une ou des locomotives et d’autres wagons. L’objectif est d’éviter que les locomotives, très lourdes, ne passent sur une structure trop fragiles pour elles. Typiquement, on les retrouve pour charger une barge, ce qui m’arrange bien !

Statut : Construction en cours , Pas de présentation pour un Merit Award

Progression estimée : 75%

Idlers cars en action pour charger la barge.
La 151 avec une des SW900 (série 900), assure le service. Les locomotives ne peuvent dépasser la moitié du ponton (jusqu’au gros pilier en béton).
Chris Medland

La doc réelle

J’ai énormément de chance : sur le forum MRH, un habitant du grand Vancouver, Mike Hughes a démarré un sujet concernant le Southern Railway of British Columbia.

Ce travail est motivé à la fois par mon intérêt personnel de longue date, et peut-être plus encore par le fait d’être inspiré et d’aider à fournir des informations de base supplémentaires à @Benoit E pour sa représentation à l’échelle N de ce fabuleux chemin de fer qu’il est en train de construire en France.1

La communauté ferromodéliste n’a pas de frontières !

Mike a démarré sa documentation par une visite du sud de l’île d’Annacis, donc mon réseau. Il a photographié toute la zone, entre la brasserie et le pont, soit la moitié de mon réseau !

Je lui ai demandé s’il avait pris, à tout hasard, des photos des idlers garés après le pont. « La prochaine fois » me dit-il, et effectivement, trois jours après :

Merci Mike !

Les modèles réduits

Je ne vais pas reproduire tous ces wagons, car j’ai contracté en longueur le ponton réel. Je pars sur quatre :

  • SRY? 585023, visiblement un wagon de 60 pieds de long, avec de l’herbe sur le plateau
  • SRY 585151, comme le précédent, mais avec ses main-montoires,
  • SRY 610369, au plateau en métal 🤘,
  • SRY 961622, visiblement un wagon de 50 pieds de long, avec une tête trop différente des autres pour ne pas être reproduit !

Pour tous, je peux directement prendre les marquages et les imprimer. Le vert était diablement tentant, mais les marquages ne me sont pas facilement accessibles pour impression.

Je pars sur des évocations plus que sur des modèles précis. L’objectif est de les avoir pour janvier 2024, afin de satisfaire à la catégorie « scène d’après prototype ». Ces wagons compteront tout de même pour le certificat « Matériel remorqué », mais comme modèles super-détaillés.

Essais avec les châssis et le prototype de barge, pour aller chercher mon wagon le plus court

La construction fait appel à :

  • l’impression 3D (en brun)
  • à la carte plastique de 0.5mm (en bleu)
  • à de la feuille de plomb (en gris)

Le lestage est extrêmement important : les wagons seront entre les locomotives et une dizaine de wagons lourds ; cela crée des contraintes qui feraient voler un wagon sous-lesté. Les wagons plats étant les champions du sous-lestage. Les trois épaisseurs de plomb me permettent d’être aux recommandations de masse de la NMRA, voir au delà. Banco ! Par contre, je sacrifie toute volonté d’avoir des détails sous le châssis.

Les détails sont fait au cas par cas. Les main montoires sont des bricolages qui recycles du PLA ou qui réutilisent les échelles des gondolas construits auparavant. J’ai aussi bidouillé des trucs à base de chutes de carte plastique et de fil de cuivre récupéré dans du fil électrique. Ces matériaux m’ont aussi permis de créer les marchepieds, les systèmes de frein ou les levier de désaccouplement.

Décoration

Les wagons sont peints en Rust (71.080). Les parties en bois sont apprêtées en Dark Grey (71.308), puis des réhausses sur les madriers sont faites en UK Light mud 71.284, Green Brown 70.879, Concrete 71.131 et Deck Tan 70.986. Un voile de Dark Grey vient ensuite finir de lier toutes les planches ensemble. Cette première phase attendra la patine finale pour avoir de la gueule. ;)

Il faut vraiment que je construise la barge ; là, ça jure un peu !

Les décals sont réalisé sur la base des photos de Mike, et imprimés sur des décals transparents. Je fais des essais sur papier avant de lancer l’impression définitive. Avant la pose, les côtés des wagons sont repris à l’aérographe afin que les décals aient un fond blanc.

Les marquages sont mutualisés
Sur une même planche, ceux de la barge, les cabooses et les idlers.

Et il reste un ou deux détails à prévoir : les leviers de découplage et le frein à main du plus petit wagon.

Déclaration de qualification (SOQ)

Identification des éléments construits en scratch

  • le modèle est de construction intégrale à l’exception des composants commerciaux listés ci-après.

Liste de tous les composants commerciaux présents sur le modèle.

  • Éléments devant être comptés pour le jugement pour le Merit Award? :
    • un des wagons a un volant de frein MicroTrains.
  • Éléments exclus du jugement :
    • bogies 1031 MicroTrains
    • attelages 1015 MicroTrains
    • roues fines 60072 Intermountain

Liste des matériaux utilisés pour la construction du modèle

  • PLA Prusament light grey
  • Carte plastique evergreen
    • Plaque 0.25 mm
    • Plaque 0.5 mm
    • Profilé 0.25x0.5mm (100)
    • Profilé 1x1mm (142)
  • Feuille de plomb 1mm
  • Vallejo
    • Primer Black 70.602/74.602
    • Rust 71.080
    • AMT-12 Dark Grey 71.308
    • Light Gull Grey 71.121
    • Mud brown 71.037
    • Sand (Ivory) 71.075
    • UK Light mud 71.284
    • Green Brown 70.879
    • Concrete 71.131
    • Deck Tan 70.986

Sources

  • Le fantastique Mike Hughes !

Notes

↑ 1 Texte original « This work is motivated by both my long standing personal interest, and perhaps more so by being inspired by, and helping provide additional background information to @Benoit E for his N Scale representation of this fabulous railway which he is building in France. »


Galerie

Nouvel essai d’accroche, avec les wagons en état de rouler